Permanence Gestion du patrimoine juin 2018

La permanence Gestion du patrimoine le 13 juin 2018. La prochaine réunion est...

Permanence juridique juin 2018

La permanence juridique le 15 juin 2018. La prochaine réunion est à déterminer.

ALLIANCE PRO

Les six groupes constitutifs d’Alliance professionnelle (Agrica, Audiens,...

RAPPROCHEMENTS

Si les travaux destinés à unir Malakoff Médéric et Humanis sont...

Compétences transversales et mobilité entre les métiers

L'article se trouve dans la rubrique "Revue de...

AG2R La Mondiale-Matmut : une alliance au pas de charge

AG2R La Mondiale-Matmut : une alliance au pas de charge

Les directeurs généraux d’AG2R La Mondiale et du Groupe Matmut ont présenté, le 18 janvier, leur projet de rapprochement en vue de constituer le troisième poids lourd de l’assurance en France.

Si l’opération doit se faire, il faut qu’elle se fasse vite ! » a observé André Renaudin, directeur général (DG) d’AG2R La Mondiale. En conséquence, les deux groupes ambitionnent une mise en œuvre opérationnelle de leur rapprochement au 1er janvier 2019, sous réserve de l’aval des autorités concernées. À charge pour les conseils d’administration de la valider d’ici fin mars et les assemblées générales en mai-juin. Les instances du personnel seront consultées au premier semestre, les travaux pratiques de rapprochement (incluant la finalisation de la gouvernance) débuteront au deuxième. Sur le fond, les deux alliés ambitionnent de devenir « le premier acteur complet d’assurance de personnes et de biens à gouvernance paritaire et mutualiste », résume André Renaudin. Outre les 18,1 Mds€ de cotisations en retraite complémentaire, le nouvel ensemble totalisera 12,1 Mds€ de primes d’assurance, à raison de 4,6 Mds€ d’assurance vie, 3,8 Mds€ en santé prévoyance, 1,9 Md€ en retraite supplémentaire et 1,7 Md€ en IARD. Quant à l’activité collective, elle pèsera moins de 30 % du total. Sur le plan financier, « les deux groupes disposeront de près de 7 Mds€ de fonds propres, géreront plus de 119 Mds€ d’actifs. Ils pourront aussi optimiser leurs ratios de solvabilité », se félicite Nicolas Gomart, DG du groupe Matmut.

Le montage juridique prévoit l’adhésion de Matmut SAM à l’association sommitale d’AG2R La Mondiale. En contrepartie, la Mondiale adhérera à la Sgam Matmut rebaptisée Sgam La Mondiale Matmut. Cette dernière adhérera, en retour, à la nouvelle « Sgam faîtière » coiffant aussi la Sgaps AG2R La Mondiale. Concernant les mutuelles (Via Santé du côté d’AG2R La Mondiale, Ociane et Solimut du côté Matmut), « nous avons fait le choix de les laisser dans leur environnement respectif », a précisé Nicolas Gomart. Sachant, a-t-il ajouté, que leurs implantations territoriales dans le sud de la France sont plutôt complémentaires. En matière de gouvernance, André Renaudin s’est d’ores et déjà déclaré « candidat pour devenir DG du nouvel ensemble »,Nicolas Gomart ayant vocation à en devenir le directeur général délégué. Enfin, les deux groupes, qui vont totaliser plus de 17 000 salariés, se sont engagés à maintenir l’emploi. À ce stade, les partenariats respectifs ne sont pas remis en cause, qu’il s’agisse de CNP Assurances en épargne retraite pour AG2R La Mondiale, ou de Macif pour Matmut au sein d’Inter Mutuelle Entreprises.


Paru dans Protection Sociale Informations, N° 1106 du 24/01/2018